Jean-Claude Rodriguez | La coupe n’était pas franche - Jean-Claude Rodriguez
238
page-template-default,page,page-id-238,page-child,parent-pageid-17,,boxed

La coupe n’était pas franche

La coupe n’était pas franche :
 
Le cordon résistait.
 
Je suis allé voir un cordonnier,
 
Il m’a jeté dehors.
 
Puis je suis allé voir :
 
Un ventriloque,
 
Un boyauteur,
 
Une démêleuse de ficelles aussi ;
 
Ils n’ont rien pu pour moi.
 
Alors je suis parti sur les chemins :
 
La ficelle a cassé,
 
J’en ai gardé les bouts.

 


Extrait de ENTRE PARENTHÈSES